Tajine de légumes et falafels

11.70 

Le tajine (ou tagine) est un plat traditionnel du Maghreb.

Le tajine désigne à la fois l’ustensile en terre cuite à forme conique typique de la cuisine berbère et le plat mijoté contenu dans cet ustensile.

Symbole de la cuisine orientale, il se décline à la viande, ou encore comme dans notre recette, uniquement aux légumes.

On ne sait pas exactement où est né le tajine, mais on sait qu’il s’agit d’un plat berbère.
On peut le comparer à un ragoût, avec des légumes des pois chiches, des carottes, des navets, des courgettes, des aubergines.
il y à également des fruits pour un mélange sucré-salé, tels que les abricots, les raisins ou les olives.
Véritable invitation au voyage, sa cuisson lente et à l’étouffée permet d’en conserver les saveurs envoûtantes et exotiques.

Le falafel est un met proche-oriental façonné comme des boulettes, Ils peuvent être frits, ou faits au four. Mais les ingrédients principaux sont:  les pois chiches, les fèves, l’ail, le persil, la coriandre, et diverses épices comme le cumin.

 

 

 

Catégorie :

Le tajine (ou tagine) est un plat traditionnel du Maghreb.

Le tajine désigne à la fois l’ustensile en terre cuite à forme conique typique de la cuisine berbère et le plat mijoté contenu dans cet ustensile.

Symbole de la cuisine orientale, il se décline à la viande, ou encore comme dans notre recette, uniquement aux légumes.

Les foodistas se l’arrachent, les veggies ne jurent que par lui… Il suffit de scroller votre feed Instagram pour voir le falafel rayonner. Et pour cause, il a conquis le monde ! De la rue des Rosiers à Paris aux échoppes beyrouthines en passant par les quartiers branchés de Brooklyn, le falafel se déguste entre-autres souvent dans un pain pita pour une version street food ou figure aussi parmi l’assortiment de mezze.

L’origine du falafel est controversée. Alors où et quand est-il né?
Il est probablement né en Égypte, 1000 ans avant Jésus Christ. Mais très sincèrement, c’est difficile à dire ! On sait que les Égyptiens avaient des fèves, qu’ils connaissaient la friture

Une autre théorie le dit inventé plus particulièrement par les chrétiens coptes d’Égypte. Ces derniers l’auraient utilisé pour remplacer la viande pendant le carême. Le falafel ayant l’aspect d’une boulette de viande. Il faut dire aussi que beaucoup de boulettes, à travers le Monde, sont d’origine juive.

Le Falafel est-il sans gluten ?

Le falafel est bien un produit qui ne contient pas de gluten. Les pois chiches et les fèves sont des légumineuses qu’il vous faudra réhydrater toute une nuit avant de les cuisiner. Un processus fastidieux mais qui vaut le détour tant le résultat est gourmand et nutritif ! Et qui ravira les personnes qui ne souhaitent pas manger de gluten !

Le falafel, c’est bon pour la santé ?

Le falafel contient environ 325 calories pour 100 grammes. Il est composé de 35% d’eau, 30% de glucides, 15% de protéines et environ 20% du reste – ce qui peut inclut une faible teneur en matières grasses ainsi que des vitamines et des minéraux. Ces derniers sont le calcium, le fer, le magnésium, le phosphore, le potassium, le zinc, le cuivre, le manganèse, la vitamine C, la thiamine, l’acide pantothénique, la vitamine B et le folate.

Les phytochimiques comprennent le bêta-carotène. Le falafel est riche en fibres solubles, qui s’est avéré efficace pour réduire le cholestérol sanguin.

Lorsqu’ils sont frits, les falafels contiennent relativement peu de matières grasses et comme ils sont consommés généralement accompagnés de salade et de crudités, leurs indices IG est bas, il sont à la fois sains et rassasiants.