Artichauts à la juive ou « carciofi alla giuda »

lors de mon séjour à Rome, j’ai découvert cette spécialité et j’ai adoré.

Les artichauts à la juive ou « carciofi alla giuda » sont un accompagnement typique de la gastronomie du Latium, et de Rome en particulier. Un plat simple mais qui met en valeur la saveur de l’artichaut.

Une recette dont on a du mal à se passer une fois qu’on y a goûté. Nous l’avons accompagner de frites de patates douces, et de sauce gribiche.

Née dans le ghetto juif de Rome au XVIᵉ siècle, l’artichaut à la juive est un plat emblématique de la cuisine judéo-romaine.

Au Cinquecento, la cuisine à base de fritures était associée à une cuisine pauvre par opposition à l’utilisation du saindoux ou du beurre.

L’artichaut à la juive était préparé pour rompre avec le jeune de Yom Kippour ou bien à l’occasion de la Pâques juive de Pessah.

Les légumes du printemps symbolisent le renouveau, l’artichaut représentait l’amertume de la vie en Égypte.