Bami goreng nouilles à la mode indonésienne

Bami goreng

Nouilles à la mode indonésienne

Le bami goreng constitue l’un des plats les plus traditionnels d’Indonésie. Ce plat de nouilles agrémenté de légumes,  viande vegan renferme mille et une saveurs. Les épices et condiments lui donnent son caractère.

Même si le riz est l’aliment roi en Indonésie, les nouilles y sont aussi largement appréciées. L’appellation du bami goreng en indonésien est mie goreng. Son nom donne rapidement une idée de la recette, Mie signifiant « nouilles » et goreng « frit ». Le bami goreng est l’équivalent du célèbre plat balinais nasi goreng, avec des nouilles à la place du riz. La recette de ce plat est assez simple et associe des éléments courants. Les nouilles jaunes sont d’abord frites avec de l’ail, de l’oignon et des échalotes. Elles sont ensuite agrémentées de légumes et d’épices. Le chou, le chou chinois et la tomate sont les légumes les plus couramment utilisés. D’autres peuvent être ajoutés selon la saison

Le bami goreng constitue un plat populaire très apprécié en Indonésie. Comme le nasi goreng, on le retrouve dans la plupart des restaurants et étals.

Origines et variantes du bami goreng

Le bami goreng tire son origine de Chine. Il serait un dérivé du plat chow mein. Au fil de l’histoire, il aurait été diffusé par les immigrants chinois. Nombre d’entre eux se sont installés dans l’archipel indonésien, en Malaisie et à Singapour. Un équivalent de ce mets traditionnel est également présent au Japon, sous la dénomination yakisoba. En Indonésie, le gami goreng constitue un plat principal du repas. Il peut être accompagné d’une savoureuse sauce soja sucrée. Son appellation distingue les variantes de sa recette. Classiquement, dans le mie goreng, les nouilles sont associées à du poulet. Dans le mie goreng sapi ou kambing, elles côtoient du bœuf, de la chèvre ou du mouton. La version aux crevettes se dénomme mie goreng udang. Pour un gain de temps, le bami goreng se décline également en version instantanée. Très prisé en Indonésie, ce mets diffère de l’original en cela que les nouilles sont bouillies et non frites.

Succulent à tout moment

Pilier de l’alimentation indonésienne, le bami goreng constitue un plat unique. Il peut cependant s’accompagner d’une brochette satay typique de la région et d’une salade de légumes. Des chips chinoises ajoutent une note aérée et craquante à ce plat complet. Le bami goreng trouve également sa place sur le buffet du petit-déjeuner dans certains hôtels. Dès le matin, il éveille les papilles des gourmets et les rassasie pour une partie de la journée. Pour découvrir la cuisine indonésienne et s’évader, le bami goreng est un plat incontournable. Il te régale de ses saveurs.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bami goreng nouilles à la mode indonésienne”