Buddha bowl au chou kimchi

12.50 

Buddha bowl au Kimchi, edamane, épinard cru, carotte, noix etc.

le Kimchi est, avant et après tout, délicieux.
“Ses saveurs éclatent dans tous les sens”, selon la description de Sang-Hoon Degeimbre, chef de “L’Air du temps” qui s’est mis à développer le kimchi. Il est vrai, c’est captivant, frais, pétillant, la texture cuite mais absolument croquante. Les papilles sont surprises par de plusieurs angles d’attaque gustatif, acidulé, salé avec l’arrière-goût sucré, épicé, iodé…Mm mm, en écrivant, je me sens l’eau monter dans la bouche, oui, attention, ce délice apparemment innocent n’est pas si innocent que ça. Il est addictif. Mais bon, il n’y a pas de mal a se faire du bien…

Catégories : ,

Kimchi de chou chinois sauce soja – Recette des rois de Corée depuis 360 ans

Cette recette royale et traditionnelle de kimchi est classée au patrimoine de l’Unesco. Elle est réalisée chaque année après la récolte du chou chinois qui a lieu en décembre lorsqu’il est à parfaite maturité.

Qu’est ce que le Kimchi ?
Le Kimchi est un mets fermenté coréen, connu dans le monde surtout par sa qualité diététique. Il y en a environs deux centaine de variétés en Corée. Le Kimchi de chou chinois (Baechu-kmchi) est le plus connu, mais plein d’autres légumes peuvent le remplacer : radis, aubergine, concombre, feuille de moutarde etc. Souvent très pimenté, la puissance piquante se varie plusieurs degrés jusqu’à l’absence du piment, ce dernier appelé, le Kimchi Blanc
Il existe le Kimchi serré et le Kimchi à l’eau (son jus est abondant, dilué, très peu pimenté). Le Kimjang est le Kimchi spéciale d’hiver

On le compare souvent à la choucroute. Bien qu’ils aient beaucoup de points communs au niveau de la méthode de fermentation, les plus grandes différences sont dans la façon de les consommer. La cuisson de la choucroute tue les probiotiques et l’ajout des charcuteries la rend trop riche en graisse animale.
Le Kimchi se consomme plus part de temps sans cuisson, en accompagnement du riz,  du tofu, bref, des mets plutôt pas trop assaisonnés, car le gout de kimchi, mélange de saumure et des épices, est puissant et complexe.

Kimchi, Santé, Beauté

La lacto-fermentation n’est pas la seule responsable de son excellence diététique. L’ail, le piment, le gingembre, la ciboule, l’oignon, l’algue … le mariage avec ces épices permettant au kimchi un goût si unique, augmente la note de vertu médicinale.
Il serait trop long d’énumérer les noms de nombreuses bactéries qui se succèdent au fil du temps de fermentation, ou les maladies ou les problèmes de santé contre lesquels le Kimchi nous aide à lutter.
Notons, simplement qu’il est, anti-cancer, anti-oxydant, anti-Altzheimer, anti-grippe aviaire et porcine, anti-constipation, et pour finir, anti-vampire, vu sa haute teneur en ail !
Pour vous, Mesdames, cette préparation de légume sans un gramme de matière grasse est un bon allié de la beauté, qui vous aidera garder la ligne en stimulant le métabolisme et la jeunesse cosmétique en vous apportant des collagènes.